Dégradations des panneaux de signalisation, route de Langeot

Dégradations des panneaux de signalisation, route de Langeot
Le Maire de Sanguinet a porté plainte suite aux dégradations visant ce week-end les panneaux de signalisation et le mobilier urbain de la route de Langeot, rue de Caton et chemin de Sabas.

Christophe Labruyère est consterné par de tels agissements et ne décolère pas : « c’est un vandalisme irresponsable,  inacceptable et  ridicule ». Voilà pour le ou les brillants esprits qui ont dépensé beaucoup d’énergie pour détériorer et dégrader à la peinture les panneaux de signalisation et le mobilier urbain dans la nuit du samedi 25 juillet. « Certains panneaux ont été installés il y a à peine deux semaines. Il s'agit de matériel urbain, payé par le contribuable, et dont la destination première est la sécurité.

Le Maire a donc déposé plainte auprès de la gendarmerie de Biscarrosse et rappelle l'article 322-1 du code pénal : « la destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien appartenant à autrui est punie jusqu’à deux ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende, sauf s'il n'en est résulté qu'un dommage léger. Le fait de tracer des inscriptions, des signes ou des dessins, sans autorisation préalable, sur les façades, les véhicules, les voies publiques ou le mobilier urbain, est puni de 3 750 € d'amende et d'une peine de travail d'intérêt général lorsqu'il n'en est résulté qu'un dommage léger ».

IMG_20200726_093946
IMG_20200726_093958
IMG_20200726_094117
IMG_20200726_094132
IMG_20200726_094148
IMG_20200726_094311
IMG_20200726_094337
IMG_20200726_094446
IMG_20200726_095044
IMG_20200726_095059
IMG_20200726_095107
IMG_20200726_095529
IMG_20200726_095614
IMG_20200726_095823
IMG_20200726_100932
IMG_20200726_101059