Quel numéro composer en cas d’urgence ?

Le 18 : les Sapeurs Pompiers

Il faut les appeler en cas d’incendies, d’accidents de la route, d’accidents domestiques, d’explosions, de dégagement de gaz ou de vapeurs toxiques, de personnes en péril, de noyades, d’inondations et à chaque fois que la situation nécessite une intervention immédiate.

Ils interviennent le plus souvent en moins de dix minutes, effectuent les gestes de premier secours et font venir, si besoin, le SAMU. Dans le doute et dans l’urgence, il vaut mieux composer immédiatement le 18.

Le 15 : le SAMU (Service d’Aide Médicale Urgente).

Il faut l’appeler dans les cas suivants : détresses, grandes urgences médicales à domicile, blessés par accident, malaises dans un lieu public ou encore accidents du travail.

Le 112 : numéro européen d’urgence.

C’est un numéro d’appel d’urgence valable partout en Europe pour appeler les pompiers, la police ou le SAMU, surtout utile pour les personnes se rendant à l’étranger et ne connaissant pas les numéros locaux d’urgence. En France, selon les départements, le 112 est reçu le plus souvent par les pompiers ou le SAMU, tous deux se transférant l’appel selon le cas et la gravité de la situation. Il vaut donc mieux composer directement le 18 ou le 15.

Le 17 : l’urgence sécuritaire, police nationale ou gendarmerie nationale.

Il faut composer ce numéro en cas d’accidents de la route, de troubles à l'ordre public ou
d’infractions pénales. Une équipe de policiers ou de gendarmes sera aussitôt envoyée sur les lieux. Dans les autres cas, composez le numéro de votre commissariat.

N.B. : Tous ces numéros d’urgence sont gratuits, depuis un téléphone fixe ou mobile.