Interdiction de l'usage de lanternes volantes lumineuses

Interdiction de l'usage de lanternes volantes lumineuses
Un arrêté préfectoral interdit l'usage de lanternes volantes lumineuses sur l'ensemble du département des Landes.

Le département des Landes est particulièrement exposé au risque d'incendie de forêt. Les lanternes volantes sont des ballons à air chaud fonctionnant sur le même principe que la montgolfière, formés de papier apposé sur une armature et disposant d'un brûleur relié au cercle métallique par du cordage ignifugé. Une fois allumé, le brûleur chauffe l'air contenu dans la lanterne, abaissant ainsi sa densité, ce qui a pour effet de faire s'élever la lanterne dans les airs, et que la lanterne ainsi conçue peut voler tant que le brûleur reste allumé, après quoi elle redescend vers le sol. Les lanternes volantes ne sont pas pilotées, contrairement aux montgolfières et leurs utilisateurs dans l'incapacité de prévoir où vont atterrir leur restes. Selon les conditions climatiques et de vent particulier, ces dispositifs peuvent parcourir une distance pouvant aller jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres. Les restes des lanternes volantes se retrouvent alors au sol ou accrochés à des obstacles (arbres, fils électriques, ...) où ils sont nécessairement abandonnés par leurs propriétaires.

Les lanternes volantes entrent dans le champ de prohibition générale et absolue posée par l'article R. 632-1 du code pénal qui interdit de déposer, d'abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l'exception des emplacements désignés à cet effet par l'autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit.